mardi 15 mars 2016

Les secteurs et régions suisses qui vont le plus recruter au 2ème trimestre 2016


Les secteurs et régions suisses qui vont le plus recruter au 2ème trimestre 2016 http://www.travailler-en-suisse.ch


Le baromètre trimestriel de Manpower suisse donne une indication de l’état du marché du travail en Suisse. Cette information est très utile pour ceux qui recherchent un emploi en Suisse. Avec plus de 750 entreprises participant au sondage, les résultats donnent une image à court terme assez fidèle de l’intensité des recrutements à venir à court terme des entreprises suisses, avec des informations ventilées par secteur d’activité et par grande région. Au cours du 2ème trimestre 2016, au niveau Suisse, on devrait constater une relative stabilité du marché de l’emploi, avec des entreprises qui devraient être en proportion légèrement plus à recruter qu’au trimestre dernier. En revanche, par rapport aux mêmes mois de l’année 2014, les entreprises suisses devraient recruter 2 fois moins.

Les intentions de recrutement des entreprises suisses pour le 2ème trimestre 2016

Pour le 2ème trimestre 2016 :
  • 5% des entreprises suisses prévoient des recrutements (contre 3% le trimestre précédent, et 11% l’année précédente)
  • 2% des entreprises suisses prévoient de diminuer leurs effectuer (contre 3% le trimestre précédent, et 5% l’année 2015)
  • 89% des entreprises suisses ne prévoient pas de changer leurs effectifs (contre 91% le trimestre précédent, et 82% l’année 2015)
  • 4% des entreprises ne savent pas
Au total, la prévision nette d’emploi pour le prochain trimestre est de +3% (contre à le trimestre précédent, et +6% l’année dernière)

Les entreprises de taille moyenne sont celles qui vont le plus recruter

Alors que les grandes entreprises vont diminuer leurs effectifs, les PME et TPE vont pour leur part recruter.
En Suisse, les prévisions nettes d’emploi par tailles d’entreprises sont les suivantes :
  • Entreprises de taille moyenne (entre 50 et 249 employés) : +3%
  • Entreprises de très petite taille (moins de 9 salariés) : +2%
  • Petites entreprises (entre 10 et 49 employés) : -1%
  • Grandes entreprises (plus de 250 salariés) : -6%

5 des 7 grandes régions suisses vont recruter

Le Tessin et la région lémanique (Suisse romande) sont les deux seules régions dont les effectifs des entreprises, au global, devraient diminuer au cours du trimestre prochain. Les entreprises de Suisse orientale et de la Suisse du Nord-Ouest (Bâle) verront pour leur part leurs effectifs augmenter. Les prévisions nettes d’emploi pour les entreprises, par région, sont les suivantes :
  • Suisse orientale : +7%
  • Suisse du Nord Ouest : +3%
  • Zürich : +2%
  • Espace Mittelland : +1%
  • Suisse centrale : +1%
  • Région lémanique : -1%
  • Tessin : -4%

Les secteurs qui vont le plus recruter au 2ème trimestre 2016

Les prévisions nettes d’emploi par secteur sont les suivantes :
  • Construction : +8%
  • Transport, entreposage, communication : +7%
  • Services publics et sociaux : +6%
  • Activités financières, assurances, immobilier et service : +3%
  • Commerce : +3%
  • Énergie : +1%
  • Industrie manufacturière : +1%
Les 2 secteurs qui vont en revanche baisser ou stagner leurs effectifs au cours du 2ème trimestre sont :
  • L’industrie extractive : -3%
  • L’hôtellerie Restauration : -1%
  • Agriculture : 0%
Si on compare avec les prévisions du trimestre précédent, 4 secteurs sur 10 ont amélioré leurs prévision, alors que pour 6 d’entre-eux, les prévisions se dégradent. Par rapport aux mêmes mois de l’année précédente, 6 secteurs ont amélioré leurs prévisions (le secteur ayant la meilleure amélioration étant le Commerce), et 4 sont en baisse, la plus marquée étant celle de la Construction.

source : baromètre de l'emploi Suisse Manpower 2Q16
source : baromètre de l’emploi Suisse Manpower 2Q16

Comparaison internationale

Sur les 42 pays analysés, la Suisse est le 4ème pays qui aura une évolution des créations d’emploi la plus faible, devant l’Italie (0%), la France (-1%) et le Brésil (-10%). Certes, ce positionnement est plutôt mauvais en comparaison internationale, mais il est au moins positif (avec une création nette d’emploi de +1%). Les 3 pays qui auront la plus forte croissance sont l’Inde (+38%), le Japon (+22%) et Taiwan (+20%).
Source