lundi 16 mai 2016

Quels sont les leviers pour avoir un site e-commerce rentable?

Quels sont les leviers pour avoir un site e-commerce rentable?


En 2015, 70% des sites de e-commerce étaient rentables (un niveau équivalent à 2014), selon l’étude «Sites e-commerce: les leviers de la rentabilité» de Webloyalty publiée ce jeudi 12 mai.
On y apprend également que 81% des sites qui ont une politique click & mortar sont rentables, contre 69% des pure players. Se pose donc la question des leviers qui ont permis à ces acteurs de devenir rentables. 

Fidéliser ses clients, un enjeu majeur

Sans surprise, c’est avant tout en augmentant ses ventes qu’un e-commerçant peut améliorer sa rentabilité (à 87%). Le second levier cité par les répondants est d’améliorer la fidélisation de ses clients (à 75%).
On notera que l’impact estimé sur la rentabilité d’une perte de clients est en hausse de 29% comparé à 2014.
image: http://www.frenchweb.fr/wp-content/uploads/2016/05/renta-sites-e-commerce.png
renta-sites-e-commerce
Face à de tels enjeux de croissance, les e-commerçants se tournent davantage vers les réseaux sociaux qu’en 2014 (à 81%, en hausse de 69%). Ils misent également sur la diversification de leur offre (à 74%) et sur la personnalisation de cette dernière (à 72%).

Un tiers des e-commerçants vendent leur base de données

Au-delà de la croissance de leurs ventes, les e-commerçants cherchent à diversifier leurs sources de revenus. Plus de la moitié des répondants déclarent ainsi avoir monétisé leur audience en 2015. On notera que 79% des sites leaders le pratiquent, ainsi que 63% des sites click & mortar.
Ils sont 58% à vendre des espaces publicitaires (+26% comparé à 2014), 55% à vendre des services tiers (+30% comparé à 2014), et 33% à revendre leur base de données clients. On notera que les sites leaders pratiquent à 44% l’asile de colis.

De revenus complémentaires pour développer de nouvelles fonctionnalités

Si la contribution de ces nouvelles sources de revenus au chiffre d’affaires global est assez faible (moins de 20% des répondants déclarent qu’elles contribuent à 10% du chiffre d’affaires ou plus), elles leur permettent d’améliorer leur rentabilité.
Ainsi, un service de marketpace contribue à plus de 20% du résultat d’exploitation des sites (pour 28% des répondants). La revente de la base de données clients contribue quant à elle à plus de 20% du résultat d’exploitation pour 23% des répondants.
image: http://www.frenchweb.fr/wp-content/uploads/2016/05/renta-sites-e-commerce-2.png
renta-sites-e-commerce-2
Les revenus complémentaires générés par ces nouvelles sources de revenus permettent de développer de nouvelles fonctionnalités pour le site (à 25%), d’augmenter les investissements marketing et medias et d’améliorer la rentabilité (à 20%). VOIR l'étude complète: 

**Méthodologie : pour les besoins de l’étude, TNS Sofres a interrogé par téléphnoe 105 responsables et décideurs de sites e-commerce, entre le 29 mars et le 13 avril 2016. 38% d’entre eux travaillent dans le domaine de la culture, du high tech et de l’électroménager, 22% dans le domaine de l’habillement, 4% dans le domaine du tourisme, 13% dans le domaine de l’équipement de la maison et du jardin. Les 23% restants travaillent dans d’autres domaines. Ils se répartissent de la manière suivante: 37% travaillent pour des sites qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 1 million d’euros, 27% pour des sites qui ont des revenus compris entre 1 et 10 millions d’euros, 18% pour des sites qui gagnent entre 10 et 50 millions d’euros, et 18% pour des sites qui réalisent un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros.
 
>> Frenchweb organise une semaine spéciale e-commerce du 23 au 27 mai

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
The following two tabs change content below.
image: http://www.frenchweb.fr/wp-content/uploads/userphoto/136.thumbnail.jpg
Claire Spohr

Claire Spohr

Chargée d'études à la Rédaction chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Read more at http://www.frenchweb.fr/quels-sont-les-leviers-de-rentabilite-des-sites-de-commerce/242257#MTftppZKrhXvVV7g.99