jeudi 13 octobre 2016

RichKids : le réseau social des jeunes friqués

Capture d'écran: http://www.ladn.eu

RichKids : le réseau social des jeunes friqués

Publié par Jeremy Lopes le

Rich Kids est le réseau social le plus exclusif. Pour en être, il faut payer… cher !

« Être riche est ennuyeux quand personne ne vous voit » cette phrase vous la retrouvez sur la page d’accueil du site RichKids. Et c’est vrai que lorsqu’on est riche et flambeur, on a envie que ça se voit. N’est-ce pas Dan Bilzerian ?
Capture d'écran: http://www.ladn.eu



Pour briller devant les siens le réseau social RichKids mise sur l’exclusivité en proposant une création de compte payante. Il vous faudra donc débourser 1000 dollars par mois pour faire parti du club des riches. Le site ne manque pas d’indiquer que « si c’est trop pour vous, c’est ce que ce n’est pas pour vous ». Un ton sec et arrogant qui contraste avec l’engagement de l’entreprise qui reverse une partie de ses bénéfices pour aider les enfants à accéder à l’éducation.

Vous pouvez uniquement créer votre profil avec un Facebook connect et très vite… le numéro de votre carte bleue vous est demandé. Impossible d’aller plus loin sans passer par cette case.
Capture d'écran: http://www.ladn.eu
Les réseaux sociaux exclusifs ne sont pas à leur coup d’essai. On se souvient de Netropolitan (qui a  fermé) qui demandait 6 000 dollars à l’inscription et 3 000 dollars par an, ou de l’un des pionniers : A Small World qui s’est construit sur un modèle de recommandation avant de durcir sa politique avec un formulaire d’inscription pour éviter l’invasion de membres. Ce  changement de stratégie permet au réseau social de construire un marketing de sa communauté (comme sur Instagram), tout en conservant le droit de regard sur les membres qui la constituent. L’équilibre entre ouverture et exclusivité est trouvé.